L'école de management E2SE soutient aussi le meeting d'athlétisme d'Hérouville !

Le directeur de l'école de management E2SE, Stephane Pebade, revient sur les raisons qui sont à l'origine de leur soutien au meeting d'athlétisme d'Hérouville. Ce nouveau partenariat illustre l'intérêt de l'E2SE pour le sport, qu'elle considère comme un vecteur d'éducation majeur. L'E2SE est le 43e partenaire enregistré à ce jour par l'athlé organisation Mondeville Hérouville (AOMH).

Pouvez-vous présenter votre école, l’E2SE ?

 

L’E2SE Management est une école supérieure en Normandie qui forme plus de 1000 étudiants à devenir de véritables professionnels dans leur domaine d’activité. Dans un tout nouveau campus moderne, notre Business School propose des formations reconnues par l’État du Bac+2 au Bac+5 en lien avec les besoins des entreprises régionales et nationales pour former les futurs responsables et managers de demain.

La méthodologie et les outils de travail sont adaptés afin de permettre aux étudiants de développer sens des responsabilités, autonomie et envie d’entreprendre ! Conférences métiers, FOAD, PAO, certifications, concours, événements et workshop viennent compléter la majorité des parcours pour donner aux étudiants tous les outils de la réussite et mieux appréhender l’environnement dans lequel ils évolueront en tant que salariés ou entrepreneurs.

 

Quelles sont ses particularités ?

 

Placer l’entreprise au cœur de la formation avec des parcours intégrant une forte immersion en entreprise : alternance (contrat de professionnalisation, apprentissage pour la rentrée 2019, stages, etc.) Proposer un large cursus de formations qui permet à l’étudiant de choisir des formations spécialisées, de valider un diplôme, de construire son projet et son orientation professionnelle à chaque étape du bac+2 au bac+5. Investir très fortement dans la pédagogie (outils et moyens pédagogiques innovants). Viser la réussite aux examens avec une bonne employabilité à la fin des études.

 

Quel est son apport au territoire ?

 

L’E2SE Management se présente comme « un incubateur de compétences » en Normandie. Selon les filières, 30 % à 40 % des étudiants viennent de départements autres que le Calvados. Elle bénéficie d’un très important réseau d’entreprises partenaires qu’elle continue de développer et cherche à contribuer et à être un acteur de la vie locale (réseaux professionnels, sponsoring sportif, mécénats, festivals, etc.).

 

Comment votre entrée en contact avec l’AOMH s’est-il fait ?

 

Depuis plusieurs années, l’E2SE Management développe des partenariats avec des associations sportives, des entreprises de distribution, des commerces spécialisés, des clubs sportifs de la région, voire avec des organisateurs d’événements nationaux ou mondiaux. De nombreux étudiants exercent une activité professionnelle ou cherchent à rejoindre ce secteur d’activité. C’est donc tout naturellement que Lisa Pereira, étudiante en BTS Communication, est venue à ma rencontre pour proposer un partenariat avec le Meeting d’Athlétisme d’Hérouville et de Mondeville, structure dans laquelle elle réalise un service civique.

 

Pourquoi rejoignez-vous le réseau AOMH ? Qu’attendez-vous de ce partenariat ?

 

Ce partenariat vient renforcer notre visibilité et notre intérêt dans le domaine du sport. Le sport véhicule des valeurs fortes proches des nôtres : l’esprit d’équipe, le dépassement de soi, le goût de l’effort, mais aussi la tolérance et le respect. La pluralité des valeurs sportives intègre également le sens de la compétition et l’individualisme qui sont aussi le reflet de notre société. Il s’agit de placer le curseur au bon endroit ! Le sport est un vecteur d’éducation. Nous avons signé un contrat de partenariat qui nous permet d’assurer notre présence à l’occasion des événements sportifs, mais qui nous offre également la possibilité d’inviter des entreprises partenaires afin de partager ce bel événement avec d’autres acteurs locaux qui partagent les valeurs du sport. Ce partenariat vient également conforter notre positionnement dans l’univers du sport qui se concrétise par l’ouverture d’une filière avec de nouveaux parcours dans ce domaine pour la rentrée 2019. 

 

Quels sont vos liens avec le sport ? Quel est votre meilleur souvenir avec le sport ?

 

J’ai toujours été à la fois étonné et séduit par l’enthousiasme et la ferveur que déclenche le sport en général. Le sport est l’un des rares événements où l’on peut vivre des moments de liesses collectives. J’admire plus particulièrement l’engagement de ceux qui donnent tout pour leur passion. Gagner c’est bien, mais il peut cependant y avoir de très belles défaites ! Elles permettent en toute humilité de se remettre en cause, de se reconstruire et de repartir sur des bases nouvelles la fois suivante. Participer est déjà un résultat à atteindre…pour une grande partie des pratiquants. Ce que je déteste le plus, c’est le comportement absurde d’un public non fair-play qui ternit parfois l’image du sport. À titre personnel, j’ai exercé la pratique du judo pendant plusieurs années, entrainé par mon père qui était professeur de judo et de karaté. Mon meilleur souvenir sportif ? Il est bien lointain, car il remonte à mes 8 ans, lorsque j’ai réussi à « décrocher » mon 1000 mètres en mer dans des conditions climatiques difficiles en Bretagne. Aujourd’hui, je me contente de la marche et d’une inscription dans une salle de sport ! Mon défi préféré : relever des challenges dans le domaine professionnel, ce qui donne déjà une très belle occupation saine et sportive !

 

Envisagez-vous de venir assister au meeting hérouvillais ?

 

J’envisage de venir au meeting hérouvillais pour découvrir cet événement local et le partager avec nos étudiants, salariés ou partenaires.